HABILITATION ELECTRIQUE 

 
BO HO HOV BS BE MANOEUVRE B1V B2V BR BC BE H1 H1V H2 H2V HC HE
Depuis Janvier 2012, la norme NF C18-510 est homologuée. L'arrêté du 26 AVril 2012 est venu introduire la norme dans le Code du Travail notamment pour l'Article R4544-3. Elle revêt donc depuis un caractère réglementaire. La formation à l'habilitation électrique est donc clairement mise en avant et devient obligatoire.

QUID DE L'UTE 18-510 ?

Une période transitoire serait fixée jusqu'au 30 Juin 2014) permettant la reconnaissance des habilitations délivrées selon l'ancien référentiel UTE 18-510 jusqu'à cette date butoir. EFF FORMATION préconise toutefois aux employeurs de former les personnels non encore habilités selon la norme NF C18-510, ce qui garantit à l'employeur une validité de 3 ans.

LES SYMBOLES D'HABILITATION SELON LA NF C18-510 :

La première lettre majuscule indique le domaine de tension des ouvrages sur lesquels le titulaire de l'habilitation peut travailler ou intervenir :
B : installation BT ou TBT
H : installation HT (HTA et HTB)

Le second caractère précise la nature des opérations que le titulaire peut réaliser :
0 : travaux d'ordre non électrique
1 : exécutant de travaux d'ordre électrique
2 : chargé de travaux d'ordre électrique
C : chargé de consignation
R : chargé d'interventions générales (uniquement en BT)
S : chargé d'interventions élémentaires (uniquement en BT)
P : opérations sur installations photovoltaïques
E : opérations spécifiques de 4 natures : Essais, Vérification, Mesurage, Manoeuvre. Possibilité de compléter le niveau 2 par la lettre E (Ex: H2V Essai ou B2V Essai)

Un second indice peut compléter la nature des opératioins :
V : voisinage (ATTENTION le B0V n'existe plus dans la NF C18510)
T : travail sous tension (TST)
N : travaux de nettoyage sous tension (NST)
X : opérations spéciales selon des instructions de sécurité

NORME NF C18-510 & FORMATION :

La norme NF C18-510 fait évoluer considérablement le référentiel de formation, en instaurant notamment l'obligation de mise en oeuvre d'une formation pratique, de préférence sur les installations types du champ d'intervention des participants. Elle préconise donc d'effectuer cette partie pratique sur le lieu de travail habituel du futur habilité.
La norme introduit dans la formation une notion de tronc commun de connaissances complétée par des modules techniques spécifiques au niveau requis.
Elle distingue également les connaissances requises en BT (Basse Tension) de celles requises en HT (Haute Tension) en créant un module technique HTA.
Les durées de formation sont inscrites dans la norme et revêtent donc un caractère réglementaire. Pour exemple :

Formation B0 : Tronc commun 1 (6h) + module spécifique B0 (2h) = 8 heures
Formation BR : Tronc commun 2 (14h) + module spécifique BR (7h) = 21 heures
Formation H1/BR : Tronc commun 2 (14h) + module spécifique BR (7h) + Module technique HTA (3h30) + module spécifique H1 (7h) = 31h30